Surface de plancher, prospect, emprise au sol… kesako ?

surface-plancher.jpgPremière réponse : un casse-tête !

Quand on a un petit budget comme le nôtre et dans une région comme celle de Toulouse, on est contraint de choisir des terrains pas très spacieux. Et avec les PLU (Plan Local d’Urbanisme) une notion commune à tous les terrains mais qui peut vite se transformer en torture pour les futurs propriétaires.

La surface plancher pour faire vite est limitée à un pourcentage de la surface totale. Selon les PLU elle peut aller de 20% à 40%. Forcément, quand nous avons vu que le terrain que nous sommes en train d’étudier était limité à 104 m² alors que nous souhaitons faire un T5, la panique monte vite. La notion se mélange vite à d’autres entendue sur d’autres terrains : SHON, emprise au sol, surface habitable …

Selon service-public.fr (qu’on peut quand même considérer comme une référence) : « La surface de plancher est égale à la somme des surfaces de plancher de chaque niveau clos et couvert, calculée à partir du nu intérieur des façades. »

Ce qu’il faut en comprendre c’est que c’est très différent de la notion d’emprise au sol. La surface de plancher additionne TOUS les planchers : si vous avez une maison à étage, la surface du rez-de-chaussée s’additionne à celle de l’étage. Mais … il faut en soustraire : les garages, terrasses non-couvertes, vides et trémies d’escaliers, épaisseur des murs et hauteurs sous-plafond inférieure à 1,80 m.

Nous avons dégotté un lien qui explique clairement cette notion avec des images : http://www.moinsde170.com/blog/surface-de-plancher-en-images/

Ce qu’il faut en comprendre c’est qu’avec un peu d’astuce et d’aide, en jonglant avec tout ça, sans forcément doubler la surface utile, on peut arriver à gagner quelques petits mètres carrés utiles. En plus il faut rappeler que le garage a une place importante dans notre projet. Il donc très bon de savoir que ce dernier compte pour du beurre... jusqu’à une certaine limite raisonnable : inutile de faire passer la moitié de la maison comme « garage ». Je crois bien que ça ne passerait pas ;-)

Autre partie du problème, le prospect. C’est la limite au-delà de laquelle vous ne pouvez pas construire. Vous pouvez rarement construire jusqu’en bordure du terrain. Celui que nous avons repéré permet sur une bonne partie de se rapprocher à 1m de la clôture mais généralement c’est entre 3 et 6m.

Première conclusion : se faire accompagner par un professionnel est très important pour comprendre tout ça.

A suivre …

Vous pourriez aussi aimer...

  • Refus d'autorisation d'enduire notre mur mitoyen
  • Climatisation ou pas dans une maison RT2012 ?
  • Petit-Journal-OUAM-intro.jpg La presse locale parle de notre projet - Le Petit Journal
  • 200fans.jpg 200 fans sur facebook

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.